Sélectionner une page

Coaching

Et si vous vous posiez les bonnes questions ?

“La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent.”
Albert Einstein

La Questiologie

 

La Conscience

 

Le système nerveux

 

Les Neurotransmetteurs

 

Pourquoi du Coaching ?

Lorsque nous avons besoin de résoudre un problème ou d’atteindre un objectif, nous mettons souvent plein de choses en place. Et puis parfois, avec le temps, la motivation s’estompe. Opérer des changements nécessite d’être accompagner. Le Coaching est la solution pratique, concrète et dans le présent, qui permet de ne plus s’arrêter à la partie mentale mais d’impliquer toutes les parties de notre être pour arriver à notre objectif.

Partir du présent pour définir le futur
Nous pensons souvent qu’il est nécessaire de connaître précisément notre passé pour avancer dans le présent. Le coaching est un accompagnement et un travail sur le présent et l’avenir. Lors d’un travail de coaching, on s’appuie sur qui vous êtes aujourd’hui et sur ce que vous voulez demain.
Passer à l'action
L’étape d’introspection est parfois nécessaire mais pas obligatoire. Lors d’un coaching, le principal outil utilisé va être le passage à l’action. Faire, expérimenter, essayer, tenter, se lancer, oser, sont des actions concrètes nécessaires à l’apprentissage, à la compréhension, à la motivation sans oublié à la confiance en soi.
Se découvrir sous un autre angle
Vous réussissez dans le domaine professionnel mais avez des difficultés dans le domaine personnel ou amical ? Et si vous vous serviez de ce que vous savez faire dans votre domaine de prédilection dans les autres domaines ? Se faire coacher s’est la possibilité de découvrir des ressources et des forces jusque là insoupçonnées.
Comprendre son fonctionnement
A faire toujours la même chose on obtient toujours les mêmes résultats. Souvent c’est parce nous ne connaissons pas nos modes de fonctionnement qu’il nous est difficile de changer quelque chose. Se comprendre c’est se donner la chance de pouvoir choisir ce que l’on voudrait à la place.
Se réaliser et être soi-même
Quoi de plus beau que d’avoir compris et défini sa propre cartographie de fonctionnement ? Se connaître et s’accepter est le meilleur outil que vous puissiez vous offrir. Le Coaching est un moyen d’y parvenir rapidement à la mesure de votre engagement.

La questiologie

Vous posez-vous au moins 1 question par jour ?

OUI ! Se poser des questions est un acte quotidien, pourtant nous ne nous posons que 10 à 15% des questions possibles.

Se demander “Pourquoi” = 15% des questions possibles

En général, on se pose des questions pour Comprendre (saisir avec intelligence pour ramener dans un tout cohérent). Pour comprendre, nous allons utiliser la comparaison et chercher pourquoi la situation est différente de notre vision du monde ou de notre perception de la situation. Résultat : les questions que nous nous posons ne font que confirmer notre vision du monde !

Changer et multiplier les questions = 80% de nouvelles possibilités

Pour comprendre les 80% restants voici quelques définitions de Socrate :

Réfléchir (penser sur sa façon de penser et découvrir comment se construit sa carte du monde)
Éduquer (faire émerger et faire sortir) VS Interroger (poser une question et attendre une réponse déjà connue)
Cela reviendrait à dire que POSER DES QUESTIONS c’est FAIRE RÉFLÉCHIR POUR ÉDUQUER. D’où l’intérêt de changer et de multiplier les questions.
Le métier du Coach est de poser ces 80% de questions possibles aux personnes qu’il accompagne.

Si j’ai 1h pour répondre à un problème dont ma vie dépend, je vais passer les 55 premières minutes à chercher la question à se poser, et quand j’aurais trouvé cette question il me faudra 5 minutes seulement pour trouver la bonne réponse. Albert Einstein

La conscience

La notion de “Prendre conscience” est souvent utilisée et pourtant, les processus à utiliser pour y parvenir sont méconnus. La prise de conscience est un élément essentiel de la stratégie de changement. Nous ne changeons pas ce dont nous n’avons pas conscience. Si nous ne sommes pas conscient de l’intérêt de changer alors nous ne changerons pas.

La Conscience c’est notre capacité à observer la réalité ici et maintenant au travers de nos sens. Etre conscient permet de reprendre le contrôle assez facilement et de ne pas se laisser embarquer par le flux des pensées. Cela nous permet aussi de nous recentrer.

La Conscience permet d’entrevoir nos comportements sur la durée et c’est précisément cet aspect qui est source de transformation et de changement. Au présent nos comportements peuvent ne pas être une source de gênes et de difficultés, mais en revanche peuvent nos poser de grandes difficultés sur le long terme.
Exemple : se faire plaisir en dépensant de l’argent est une chose possible lorsqu’elle est ponctuelle. Si ce comportement perdure dans le temps il peut engendrer de grandes difficultés.
Exemple : si je mange 1 Mc Do de temps en temps, je me fais plaisir ponctuellement. si le Mc Do est la base de mon alimentation, je vais devoir faire face à de grandes difficultés de santé.

Le système nerveux

Nous venons au monde en étant conçus pour nous connecter. Dès notre premier souffle, nous nous embarquons dans une quête qui durera toute notre vie : nous sentir en sécurité dans notre corps, dans notre environnement et dans nos relations avec les autres. Le système nerveux autonome est notre système de surveillance personnel, toujours sur ses gardes, toujours à se demander « suis-je en sécurité ? ». Son but est de nous protéger en évaluant la sécurité et le risque, en écoutant à chaque instant ce qui se passe dans notre corps et autour de lui, ainsi qu’au niveau des liens que nous avons avec les autres. Cette écoute attentive se produit bien en profondeur, loin de la pensée et de notre contrôle conscient. Le Dr. Porges, comprenant qu’il ne s’agissait pas d’une conscience venant de la perception, a inventé le terme « neuroception », qui décrit la manière qu’a notre système nerveux autonome de rechercher des indices de sécurité, de danger et de menace vitale sans impliquer les parties conscientes de notre cerveau. Comme nous les humains sommes des êtres créateurs de sens et de signification, ce qui survient au départ sous la forme d’une expérience ineffable de la neuroception devient le moteur de la création d’un récit qui modèle notre vie quotidienne.
Extrait de la traduction de La Théorie Polyvagale, le guide des débutants de Déborah DANA

Les Neurotransmetteurs

Pour fonctionner notre cerveau émet des impulsions électriques (influx nerveux) qui génèrent de la chimie (et oui !) et permet à un être vivant de contrôler ses gestes, de comprendre une information, de communiquer, d’agir et de fonctionner de façon optimale. Les neurotransmetteurs sont des molécules qui forment un pont permettant à l’influx nerveux de passer d’un neurone à l’autre. Un peu comme l’ADN, ils forment le langage de notre cerveau.
Aujourd’hui, on sait qu’une personne est en bonne santé si les impulsions électriques qui stimulent son cerveau permettent de libérer les 4 neurotransmetteurs (Dopamine, Acétylcholine, GABA, Sérotonine). Un déséquilibre d’un ou plusieurs neurotransmetteur(s) est fortement préjudiciable pour la santé. En fonction donc de l’activité électrique du cerveau, il est possible de déterminer l’état de santé d’une personne et ce qu’il convient de faire pour l’améliorer. En fonction de son hérédité, chacun se retrouve avec soit des carences soit des excédents de neurotransmetteurs. et possède un neurotransmetteur dominant. Il vaut mieux équilibrer la proportion de neurotransmetteurs que de traiter un ou des symptômes.
Le neurotransmetteur dominant est à notre cerveau ce que le rhésus sanguin est à notre corps. Dans les 2 cas, ils permettent de maintenir votre corps et votre esprit en santé. Votre neurotransmetteur dominant est ce qui vous définit et il dirige les 3 autres. Votre mémoire, votre capacité à concentrer votre attention, votre condition physique, votre personnalité et vos traits de caractère sont directement liés au fonctionnement des quatre neurotransmetteurs essentiels. Le neurotransmetteur dominant, celui que votre cerveau produit le plus, régit les trois autres, d’où l’importance de savoir s’il s’agit de la Dopamine, de l’Acétylcholine, du Gaba ou de la Sérotonine. Ainsi vous pourrez comprendre lorsque vous êtes en déséquilibre et vous rééquilibrer naturellement.
Notre constitution, notre tempérament, notre personnalité, notre caractère, nos comportements et de nombreux aspects de notre physiologie sont déterminés par quatre neurotransmetteurs majeurs. En amont de nos maladies, on trouve souvent une carence de l’un ou plusieurs de ces éléments. Si cette carence est corrigée à temps, on ne tombe pas malade. Il est extrêmement utile (et facile) de déterminer les neurotransmetteurs faisant défaut à l’aide du Test d’Éric Braverman et de mesurer leur état à l’aide du diagnostic de régulation, que je propose à mes clients. Les clients ainsi traités vont souvent très vite mieux ; la maladie ou les maux de base sont mieux traités et la guérison s’effectue plus rapidement.

Faire un bilan des Neurotransmetteurs

Certains aspects de notre santé ne sont pas médicalement mesurables (émotions, comportements, traits de caractère…) Pourtant ils font partie de nous et nous ne savons plus comment nous y prendre pour rééquilibrer tout cela. Les médicaments peuvent être une issue que je ne développerai pas ici dans la mesure ou des outils naturels existent et permettent de garder l’équilibre tout au long de sa vie.
1 séance d’1h30 : Etapes 1 + 2 + 3
1 séance d’1h30 : Etapes 4 + 5

1- Présentation des Neurotransmetteurs
Présentation des 4 neurotransmetteurs du Bilan : la Dopamine, l’Acétylcholine, le GABA et la Sérotonine :

  • leur rôle
  • comment sont-ils fabriqués dans notre corps ?
  • où sont-ils présents dans notre cerveau ?
  • sur quoi agissent-ils dans notre corps ?
2- Un questionnaire de santé
Nous échangeons autour de votre santé pour connaître vos problématiques ou vos améliorations souhaitées. Cela me permet de mieux vous connaître. Cet échange se fait lors de la première séance.
3- Passer un test écrit en séance
Le test est un questionnaire de 314 questions qui se fait en présentielle. Il est articulé autour de 2 aspects :
– 1 test sur la Nature Dominante (comment et en quelle quantité mon corps fabrique t-il les neurotransmetteurs ?)
– 1 test sur les Carences (comment mon corps assimile t-il les neurotransmetteurs et pourquoi ?)
4- Bilan des Neurotransmetteurs
Je vous présente le bilan de vos neurotransmetteurs :
– comment votre corps les fabrique t-il ?
– quelle est votre Nature Dominante et ce que cela signifie pour vous ?
– quelle est votre Nature Opposée et ce que cela signifie pour vous ?
– comment les neurotransmetteurs s’influencent-ils et quel est l’impact sur vous ?
– comment votre corps assimile t-il les neurotransmetteurs et pourquoi ?
– l’explication des carences, de leur nature et les conséquences pour vous
5- Équilibrage des Neurotransmetteurs et préconisations
Présentation des solutions d’équilibrage des Neurotransmetteurs :
– des règles de vie adaptée à votre Nature Dominante
– l’alimentation
– votre environnement
– des compléments alimentaires naturels (aucune obligation)
– des outils santé / bien-être
BILAN 2 SEANCES = 160 €
Le Bilan des Neurotransmetteurs peut s’effectuer en présentiel ou par Skype. Il se fait en 2 séances et le coût est de 160 € le Bilan.

Témoignages

Le coaching peut être la solution à tout âge et pour tout le monde. Voici quelques vidéos de témoignages de clients accompagnés.
Coaching était un mot qui cachait pour moi de belles promesses, du vent, … bref j’étais bien perplexe par rapport à cela ; sûr que l’on peut toujours se débrouiller seul quand on le veut … ben oui ! non ? L’intérêt du coach : est de vous éviter d’aller dans tous les sens ; est de cadrer votre travail ; est de vous faire prendre le juste recul sur les choses ; est d’être la personne à qui on rend des
comptes quand on évite de se les rendre à soi-même !
Entreprendre de se faire aider ou plutôt accompagner peut être facile à décider mais sachez que c’est un grand investissement / travail personnel. Il y a du travail à fournir !
Le plus important est la relation avec le / la coach. Quand vous entreprenez un coaching, on se met à nu, on en arrive à dévoiler ses dénis cachés ou non, ses forces, ses faiblesses, ses envies, ses hontes… bref des choses pas facilement avouables ! La confiance, l’écoute, l’impartialité, la bienveillance du coach entrent en jeu. Aude a gagné ma confiance par sa grande écoute et son empathie et nous avons travaillé ensemble sur plein de choses. Elle fait bosser, c’est un fait ! Sans complaisance … mais avec bienveillance.
L’objectif est d’avancer. J’ai apprécié ses suggestions pertinentes de lecture, vidéos, … L’art de déceler nos questionnements et de suggérer de bonnes pistes de réponses ou de réflexion. Elle vise juste. Personnellement, je me suis beaucoup brassé (les méninges) passant par tous les états de l’excitation au désespoir absolu ! (certainement à vouloir traiter trop de choses d’un coup). Ceci étant, elle a du s’adapter et à su adapter les séances faisant preuve souvent de grande disponibilité, de réactivité et de tact.
Alors si vous avez besoin d’aide pour avancer sur une problématique, Aude sera une bonne et sérieuse alliée qui vous aiguillera avec pertinence pour atteindre votre objectif. J’oserais dire : il ne vous restera plus qu’à faire le travail … et il y en aura alors bon courage et au boulot !
Christian R – 40 ans – HAUTE SAVOIE

Pour en savoir plus sur les séances de Coaching

Je vous offre une séance téléphonique de 45 min afin comprendre quels seraient vos besoins ou vos attentes en Coaching, je vous explique comment se déroulent les séances et comment nous pourrons travailler ensemble.

Gratuit

Contactez-moi !